Friday, December 6, 2013

Life's a bitch

Comme ça, d'un coup, on s'en prend plein la tronche. C'est ironique, tout a commencé quelques heures après que j'aie mis en ligne le post précédent. P est parti de la maison. J'ai encore la tête qui tourne et du mal à respirer, mais on survit à tout, non? Les enfants l'apprendront demain, mais comme ils ne savent pas lire, et qu'ici, c'est mon espace à moi, voilà, c'est noir sur blanc.

All of a sudden, everything hits you in the face. It's so ironical, it all started just a few hours after I had put up the previous post. P left the house. My head is still spinning, and sometimes I find myself forgetting to breathe, but one can survive anything, right? The kids will know tomorrow, but because they can't read, and this is my space after all, here it is, in black ink.

7 comments:

  1. Je lis régulièrement ce blog depuis la France... et depuis plusieurs années maintenant. On ne se connaît pas mais je viens plusieurs fois par semaine guetter un nouveau post, la suite des aventures.

    Alors évidemment, mon soutien ne vaudra pas celui d'un proche mais je vous envoie beaucoup, beaucoup de courage. Je sais que les mots ne peuvent pas grand-chose dans ce genre de moment mais si le blog peut a minima permettre à un "petit flux de pensées positives" de transiter virtuellement jusqu'en Californie, autant qu'il serve à ça.

    ReplyDelete
  2. Je lis aussi ce blog regulierement....J'aime suivre vos aventures....J' aime votre ecriture....On ne se connait pas non plus...mais j' avais juste envie de vous dire : Plein de courage.....Je pense a vous, votre famille....
    douces pensees....

    ReplyDelete
  3. Merci. Ça fait du bien de lire des paroles de réconfort, d'où qu'elles viennent.

    ReplyDelete
  4. Quel choc ! A suivre ce blog depuis 3 ans, je me suis prise d'affection pour vous ... et puis Tipoulet et La Poulette me font tellement penser à mes petits neveux et nièces qui sont en France alors que je suis à L.A ...
    Ironie (ou non) de la ressemblance, ma nièce et son mari se sont séparés en Juin avec au milieu des petits de 7 et 4 ans ... et sont depuis 1 mois en plein effort pour recoller les morceaux et se donner une nouvelle chance !
    C'est vraiment tout ce que je peux vous souhaiter, ne pas se laisser abattre, dialoguer et aller de l'avant !
    Bon courage et plein de bonnes ondes ;-)

    ReplyDelete
  5. Ca fait pas mal de temps que je lis ce blog. Je m'identifie un peu, car je vis a Mountain View avec mon mari et mes 2 garcons de 4 ans et 18 mois. Nous sommes ici depuis 6 ans alors ils sont nes ici et je crois qu'ils s'entendraient bien avec Tipoulet et La Poulette. Je ne compte plus le nombre d'idees d'activites, vacances et autres que j'ai trouve ici. De la Tennis House a Point Reyes ou nous sommes alles en Novembre a notre tres prochain voyage au Mexique.
    Alors oui je suis sous le choc parce ces deux petits bouts respirent la joie de vivre et qu'on n'a pas envie qu'ils souffrent.
    Je vous souhaite plein de courage. Ne vous laissez pas abattre parce que a ce que je lis ici, vous etes une maman formidable qui fait tout pour rendre ses enfants heureux.

    ReplyDelete
  6. Je vous souhaite plein de courage. Chaleureuses pensées.

    ReplyDelete